News fédé
PROJET DE CREATION D'UNE DIGUE POUR LA REPRODUCTION DES ESPECES PISCICOLES SUR LE LAC DE LASTIOULLES - ETUDE PREALABLE 2021
28/03/2022

 

Unique lac labellisé Pavillon Bleu du Cantal, le lac de Lastioulles est un lieu important de l’économie touristique du Nord Cantal. Outre les activités de baignade et de tourisme vert, la pratique de la pêche constitue un vecteur d’attractivité touristique, qui pourrait se développer davantage avec l’augmentation des populations de carnassiers, et en particulier de brochets, dans la retenue.

La mise en place de labels « parcours passion » et « parcours famille » ainsi que la labellisation d’hébergements sont à l’étude sous le pilotage de la fédération de Pêche du Cantal.

             Or, la forte sollicitation du lac de Lastioulles pour la production hydroélectrique induit des marnages réguliers et importants induisant des problèmes de recrutement annuel pour la majorité des espèces présentes et en particulier les espèces phytophiles comme le brochet. L’objectif ici est donc de créer un ouvrage permettant de maintenir un niveau d’eau constant dans une anse de 5 hectares afin de permettre aux espèces de s’y reproduire et aux juvéniles de trouver des conditions favorables à leur croissance. In fine, l’objectif est de dynamiser les espèces piscicoles présentes et de réduire les empoissonnements aujourd’hui nécessaires pour maintenir une attractivité halieutique sur ce lac.

            La Fédération de Pêche du Cantal a donc initié ce projet en étroite collaboration avec EDF qui est l’exploitant du site et qui est aujourd’hui favorable à sa mise en œuvre et apporte un appui technique et financier au projet.

            Ce type d’aménagement nécessite la mise en œuvre d’une étude préalable pour définir les caractéristiques de l’ouvrage (dimensionnement, côtes de fonctionnement, transit du poisson, accès, zones de plantations d’hélophytes et hydrophytes…). Cette étude a été mise en œuvre en 2021 par le bureau d’étude BIOTEC. L’objectif est de réaliser les travaux en fin d’année 2022 ou au printemps 2023.

            Le rapport de l'étude préalable est consultable en cliquant sur l'image ci-dessous :

 

L'opération a été financées par :

- la Région Auvergne Rhône Alpes à hauteur de 50%

- l'Agence de l'Eau Adour Garonne à hauteur de 40%

- la Fédération de Pêche du Cantal à hauteur de 10%