News fédé
ETUDE COMPORTEMENTALE DE POPULATIONS DE TRUITES COMMUNES EN PERIODE D'ETIAGE - 1ère phase
04/11/2020

Certains cours d’eau de tête de bassin cantaliens subissent aujourd’hui de manière récurrente des étiages sèvères. La Fédération a donc souhaité initier une étude ayant pour objectif de mieux comprendre le comportement de populations de truites communes autochtones sur deux cours d’eau aux contextes différents, la Bertrande et le Tact (débit naturel et artificialisé), afin d’en adapter la gestion.

Ce comportement va être suivi et analysé lors d’épisodes de sècheresse (déplacement des individus, facteurs déclencheurs, survie, croissance, zones refuges), mais aussi après afin d’observer différents aspects de la dynamique de l’espèce (recolonisation, migration pré et post-sècheresse, reproduction). La Fédération a pris attache du bureau d’étude SCIMABIO, spécialiste reconnu de ce type de suivi.  

Afin de suivre ces déplacements, la technologie de radio-identification RFID sera employée. Sur les 2 stations des truites communes seront capturées par pêche électriques afin d’être, après anesthésie, identifiés, mesurés/pesés et marqués avec des transpondeurs Pit-Tag de 12 à 23 mm avant d’être relâchés sur leur zone de capture. En parallèle des antennes fixes permettant l’enregistrement du passage des individus seront installées. Pour affiner les observations, des prospections mobiles seront également effectuées afin de déterminer précisément la position de chaque individu dans le temps.  Le suivi de facteurs abiotiques pouvant influencer cette dynamique seront étudiés en parallèle (température de l’eau, débits…).

La mise au point d'un protocole d'étude, ainsi que l'acquisition du matériel nécessaire et la formation des techniciens a été réalisées fin 2019 avec un objectif de réalisation courant 2020.

Cette étude, aidée financièrement par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, la Région AURA et EDF, répond aux objectifs d’étudier l’adaptation des espèces aux effets du changement climatique, qui aura et a déjà une forte influence sur la dynamique des espèces présentes en tête de bassin, comme la truite commune.